3 ÈME PILIER
FRONTALIER

Les avantages du 3ème pilier A

ECONOMIES FISCALES

Vous pourrez déduire la somme épargnée sur votre 3ème pilier de votre revenu imposable jusqu’à 6768 .- par année fiscale de référence pour un employé (jusqu’à 33’840.- pour un indépendant), et économiser ainsi jusqu’à plus de 2000.- par année aux impôts. La confédération finance une partie de cette épargne pour vous !

CAPITAL DÉCÈS POUR COUVRIR VOS PROCHES

Ce capital en cas de décès est en général égal au capital garanti en cas de vie à la retraite. Il est cependant modulable, adaptable à la situation de chacun en fonction de vos objectifs. Un exemple parmi d’autres pourrait être le financement des droits de successions d’un propriétaire lors d’un héritage pour ses enfants.

POSSIBILITÉ D’INCLURE DES COUVERTURES ET/OU DES RENTES EN CAS D’INVALIDITÉ

En Suisse, nous sommes en général bien couverts en cas d’accident grâce à la LAA. Ce n’est pas la même chose en cas de maladie. Or, le 3ème pilier vous permet d’inclure un système d’exonération de primes en cas d’incapacité de gain (à partir de 3, 6 ou 12 mois), ou encore d’inclure une rente à définir en cas d’invalidité.

SE CONSTITUER UNE ÉPARGNE FORCÉE

Un 3ème pilier A est un placement de long terme, il vous permettra d’être sûre d’atteindre votre objectif et de résister à la tentation de piocher dans votre épargne pour acheter vos cadeaux de noël ou le dernier gadget de chez Apple.

Profitez du 3ème Pilier Frontalier

Le 3ème pilier pour frontaliers permet d’économiser aux impôts jusqu’à chf 
2’000.- par année.

Constituez une épargne solide, dans une monnaie qui est historiquement considérée comme une valeur refuge, tout en profitant de rendements intéressants.

Règles et faits importants

 Le 3A est soumis à un maximum de versement annuel légal : CHF 6’826.- pour les salariés et CHF 34’128.- pour les indépendants

• Les produits (intérêts et excédents) sont exonérés d’impôt pendant la durée du contrat.

• Le versement en capital est imposé à un taux spécial réduit progressif

• Les bénéficiaires en cas de décès sont :

        • Le conjoint survivant ou le partenaire enregistré survivant 
        • Les descendants directs 
        • Les parents 
        • Les frères et soeurs 
        • Les autres héritiers

Le retrait du capital est possible si :

       • Vous devenez indépendant 
       • Vous quittez définitivement la Suisse 
       • Vous investissez dans une résidence principale (en Suisse ou en France) 
       • Qu’il vous reste 5 ans avant la fin du 3ème pilier (l’âge de la retraite) 

Le 3ème Pilier B

Le 3ème Pilier B

Le 3ème pilier B, dit libre ou non lié, permet également de se constituer une épargne solide au travers de produits très intéressants, cependant il n’existe pas de règles, que ce soit concernant le montant, la durée, le retrait du capital, ou encore les bénéficiaires. 

Seuls deux cantons (Genève et Fribourg) permettent de déduire une partie de ce dernier aux impôts. 

A Genève 

        • Personnes mariées/ en partenaires enregistrés: CHF 3’326.- 
        • Personne seule: CHF 2’217.- 
        • Par enfant : CHF 907.- en plus 

A Fribourg 
        • Personnes mariées: CHF 1’500.- 
        • Personne seule: CHF 750.-

La particularité pour les frontaliers, réside dans le fait que seuls ceux qui sont imposés avec un statut de quasi-résident ont la possibilité de déduire ces montants fiscalement. De plus, il n’y a pas d’imposition en cas de retrait du capital.

Contactez-nous